LE PRIX CHRISTOPHER-J.-REED

Nommé en hommage à ce grand éditeur musical décédé en août 2012, le prix Christopher-J.-Reed est remis annuellement à une personne engagée dans sa communauté professionnelle, qui témoigne d’un grand respect des créateurs et du droit d’auteur et dont la contribution pour l’exercice et la reconnaissance de la profession d’éditeur musical est exceptionnelle.

Voici les récipiendaires du prix :

image002.jpg
Me Serge Provençal, 2019

Discours de remerciements de Serge Provençal

Me Serge Provençal a pratiqué le droit pendant une trentaine d’années en droit du divertissement dans l’ensemble des industries culturelles et plus particulièrement dans le domaine musical et télévisuel. Il connait bien le domaine de la radio pour avoir œuvré à Montréal à titre d’animateur et le domaine du spectacle pour avoir géré la carrière de plusieurs artistes.
Il a également assumé la direction générale du Conseil Francophone de la Chanson, et a de plus agi à titre de conseiller juridique et de directeur du service des droits à la Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada (SODRAC) avant de se joindre au cabinet Joli-Cœur-Lacasse. Me Provençal a par la suite pratiqué dans son propre cabinet et avec Me Jean-Philippe Rocheleau.
Me Provençal a joué un rôle important dans la mise en place et le développement de l’APEM, notamment en partageant généreusement ses connaissances au bénéfice de notre association.
Me Provençal est co-auteur, avec Daniel Lafrance, du livre L’édition musicale : de la partition à la musique virtuelle, paru aux Éditions Berger et dont la deuxième édition est parue en 2018. Il a aussi été chargé de cours à l’Université de Montréal, où il a enseigné le droit du divertissement aux étudiants de troisième année du baccalauréat, en plus d’enseigner dans le programme de formation de l’APEM.

Denis Wolff, 2018

Discours de remerciements de Denis Wolff

Avec une carrière qui s’échelonne sur 40 ans, Denis Wolff a commencé dans le domaine de l’édition musicale comme sous-éditeur du catalogue Beggars Banquet. Dans les années 1990, il se joint à Audiogram, le plus gros label indépendant du Québec, où il occupe pendant près de 15 ans diverses fonctions, notamment à titre de VP de la division édition musicale, qu’il met sur pied, puis comme directeur responsable des services artistiques. Il travaille de près avec des artistes tels que Lhasa De Sela, Bran Van 3000, Loco Locass et Pierre Lapointe.

En 2007, il fonde l’agence Maisonnette, qui offre des services complets de composition et de production de musique de films et de télévision. Travaillant au quotidien avec des compositeurs (Jean Massicotte, Patrick Watson, Philippe Brault, Benoît Charest, Samuel Laflamme, Mathieu Vanasse, etc.), au cours des dernières années, Denis Wolff a placé leur musique originale dans plus d’une cinquantaine de productions audiovisuelles.

En 2014 il s’est associé à Mary Catherine Harris pour fonder Harris & Wolff, une librairie musicale en ligne de titres pré-autorisés de type « one stop shop » s’adressant notamment au marché audiovisuel.

En 2017, il lance Ray-On, une maison de développement d’artiste et de services musicaux.

Membre du conseil d’administration de l’APEM depuis 2011, M. Wolff a siégé à ceux de l’ADISQ (1998-2003), de Musicaction (1999-2006), du Fonds RadioStar (2001-2006, président de 2004 à 2006, vice-président de 2001 à 2003), de la SOPROQ (2004-2006) et de la SOCAN. Ses prix et distinctions incluent le Félix de l’Éditeur de l’année (Éditions Kaligram) trois années consécutives (1997,1998 et 1999) et le Félix du Réalisateur de disque de l’année pour Les Fourmis de Jean Leloup. Denis a également remporté le premier trophée du prix « éditeur de l’année » au Gala SOCAN en septembre 2016.

Me Claude Brunet, 2017

Discours de remerciements de Claude Brunet

M. Brunet a d’abord exercé sa profession en tant qu’avocat-conseil à la SOCAN. En 1976, il a été registraire des droits d’auteur et conseiller aux affaires internationales auprès de Consommation et Corporations Canada. En 1985, il a été avocat-conseil auprès du sous-comité sur le droit d’auteur à la Chambre des communes. Il a fait partie de plusieurs délégations canadiennes auprès de l’UNESCO et de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

 

Au fil des ans, Me Brunet a reçu plusieurs prix et mentions dont la médaille Beaumarchais, remise par la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) ainsi que plusieurs fois nommé meilleur avocat en droit du divertissement et propriété intellectuelle par diverses autorités.

 

Claude Brunet a été responsable de l’équipe canadienne Droit d’auteur et droit du divertissement chez NortonRoseFulbright avant de prendre sa retraite en 2017.

Photo : Éric Parazelli

Carol Ryan, 2016

Carol débute sa carrière dans l’industrie musicale à la fin des années 1970 dans une « major » du disque. Au début des années 80, elle passe à la SDE Canada qui devient la SOCAN où elle occupe un poste au Service des membres. Pendant une dizaine d’années, Carol a la chance de côtoyer et d’accompagner des auteurs et des compositeurs de toutes sortes.

Carol quitte la SOCAN en 1991 et après un bref retour dans le monde du disque, en 1995 elle accepte un poste au Cirque du Soleil et prend en charge la gestion du catalogue d’édition musicale. Carol est donc au Cirque depuis plus de 20 ans.  Elle a mis en place l’équipe et l’infrastructure qui gèrent les droits musicaux d’une des entreprises culturelles québécoises et canadiennes les plus actives. Le rayonnement international et la variété des activités du Cirque du Soleil lui permettent de continuer d’approfondir ses connaissances en droit d’auteur et de se familiariser avec les rouages de plusieurs sociétés de gestion collective étrangères, autant en Europe qu’en Asie. Son équipe gère une centaine de contrats d’édition et un répertoire musical de près de 2 000 titres actifs et livre des répartitions de redevances volumineuses et complexes.

Carol est fière d’être membre fondateur de l’APEM (l’Association des professionnels de l’édition musicale) où elle a siégé plusieurs années au conseil d’administration et représenté les éditeurs du Québec au sein des conseils d’administration de la SOCAN et de la Fondation SOCAN pendant plusieurs années.

Jérôme Payette, directeur général de l'APEM, Carol Ryan, récipiendaire et Jean-François Denis, Président de l'APEM

David Murphy, récipiendaire et Jean-François Denis, Président de l'APEM

David Murphy, 2015

David Murphy est le fondateur de David Murphy et cie. Fondée en 1997, l’entreprise est spécialisée dans la gestion de droits d'auteur dans les domaines de la musique et de l’audiovisuel. David Murphy et cie gère de multiples et importants répertoires d'oeuvres musicales d’auteurs-compositeurs, d'éditeurs de musique et de producteurs audiovisuels. L’entreprise s’assure que les ayants droit, soit les producteurs cinématographiques ou audiovisuels, les éditeurs et les auteurs-compositeurs qu’elle représente perçoivent, dans les meilleurs délais, leurs redevances de droits d'auteur et d'exploitations liées à la diffusion de leurs oeuvres musicales et audiovisuelles.
David Murphy bénéficie d’une vingtaine d’années d’expérience dans la gestion des droits d’auteur. Il a aussi été, de 2000 à 2004, directeur adjoint de la SOPROQ. Aujourd’hui, au sein de David Murphy et cie, son rôle consiste à représenter et défendre les intérêts de ses clients dans le but de valoriser leurs actifs. Il est le principal négociateur de tous les contrats et licences émises et alimente les réflexions de ses clients en jouant un rôle de conseiller dans leurs décisions d’affaires. Au fil des ans, il a développé une expertise spécifique des méthodes de gestion de droits et de pratiques commerciales reliées à l'exploitation d’oeuvres et de requêtes musicales.
Parallèlement au développement de son entreprise, David Murphy agit à titre de formateur pour l’APEM et l’ADISQ et dispense plusieurs formations par année. Il est l’auteur de « La musique dans les productions audiovisuelles: guide pratique ». David Murphy est membre du CA de l’APEM depuis 2008 et il en a été le président de 2010 à 2014. En tant que président de l’APEM, il a défendu avec vigueur les intérêts des éditeurs musicaux et a fait avancer de nombreux projets et revendications de l’Association. Depuis septembre 2012, il est également membre du Conseil d’administration de Musicaction. De 2008 à 2009, il a été membre du Conseil d’administration de la SODRAC.

Jehan V. Valiquet, 2014

Jehan V. Valiquet occupe une place prépondérante dans le paysage musical de la francophonie depuis 1982. La passion qu’il cultive pour les artistes – qu’ils soient interprètes, auteurs ou compositeurs – a fait de lui l’un des éditeurs les plus éminents et les plus respectés aussi bien au Québec et au Canada qu’outre-Atlantique. C’est à force de persévérance, de détermination et d’amour pour son métier qu’il a su donner, au fil des années, ses lettres de noblesse à la société qu’il a fondée en 1982, spécialisée dans l’édition musicale : le Groupe Éditorial Musinfo Inc.

 

Jehan se définit comme étant un passionné de la musique et de la chanson certes, mais il est également passionné par les arts en général (en particulier la peinture), ainsi que par les gens, par la vie et par tous les bonheurs qu’elle procure…

 

Lire la suite sur Wikipedia

Daniel Lafrance, 2013

 

Neuf fois récipiendaire du Félix d'éditeur musical de l'année, Daniel Lafrance a fait des études en anthropologie, en administration et en musique. Il commence sa carrière comme guitariste, mais déjà il compose et enseigne la musique ; il sera aussi manager d'artistes, directeur de tournées et producteur de disques.

 

Depuis 1990, il se consacre exclusivement à l'édition musicale et veille sur les œuvres de nombreux artistes connu.e.s au sein de l'entreprise Éditorial Avenue.

 

Cofondateur de l’APEM, Daniel en a été vice-président jusqu'en 2017, en plus d'être membre du conseil d'administration de la CMRRA. En 2017, il a été récipiendaire du prix "Éditeur de l'année" offert par la SOCAN à l'occasion de son gala annuel.

 

Daniel est également co-auteur du livre L'édition musicale : de la partition à la musique virtuelle.

CLIQUEZ ICI pour consulter un compte-rendu de cette remise de prix.

MEMBRES HONORAIRES

 

Définition : Toute personne ou entreprise désignée par le conseil d’administration qui, par sa contribution et son dévouement, a fait progresser de manière significative la reconnaissance du métier d’éditeur musical.

Voici les nommés :

Christopher J. Reed, 2010

 

C’est en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à l’exercice et au développement de la profession que les membres du conseil d’administration avaient nommé Christopher J. REED (1951-2012), en mai 2010, membre honoraire de l’APEM.

Actif en édition musicale depuis 1973, il fonde alors Les Éditions Intermède Inc. L’entreprise acquiert rapidement une excellente réputation et, au fil des ans, de nombreux artistes dont Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland, Diane Tell, Sylvain Lelièvre et Jim Corcoran font appel à ses services pour gérer leurs catalogues.

C’est en 1986 qu’est fondée Intermède Communications enr. Cette dernière œuvre dans la production et l’édition de disques. Dorénavant jointe aux autres entreprises fondées par Christopher J. REED sous l’entité juridique Intermède Communications Inc., cette entreprise offre aujourd’hui deux grandes collections : Librairie Musicale d’Intermède (Intermède Music Library) ainsi que La Collection de Musique Instrumentale d’Intermède (Intermède Instrumental Music Collection).

Actif dans diverses associations et sociétés de gestion au fil des ans, Christopher J. REED a notamment agi comme membre fondateur de l’APEM et a siégé à son conseil d’administration à titre de Vice-Président de mai 2002 à mai 2011.

Max Amphoux, 2009

Afin d’honorer la mémoire de ce grand éditeur et de souligner son implication dans de nombreuses démarches d’intérêt général pour la profession, le conseil de l’APEM a choisi de désigner, en 2009 et à titre posthume (1942-2008), Max AMPHOUX (Emma Productions) comme membre honoraire de l’association.

De même qu’il existe toutes sortes d’artistes, il y a toutes sortes d’éditeurs. Des petits, des grands, des obscurs. Et puis, comme aurait dit son ami Etienne Roda-Gil, il y a Max AMPHOUX : inclassable, atypique, au point que citer son seul prénom suffit à l’identifier. Un « label » devenu synonyme de professionnalisme, de flair, d’indépendance et d’abord de… caractère car notre homme, libre comme dans la chanson du même titre, a du tempérament! Toujours sur le pont depuis plus de quarante ans, toujours en verve et parfois même en pétard, Max est à sa façon une légende de la profession, cachant sous un tempérament bien trempé une vraie pudeur.

 

Texte de présentation du Grand Prix de l’édition musicale 2007 de la SACEM (source : sacem.fr)

Gérard Davoust, 2007

De ses débuts aux services commerciaux de la maison de disques VOGUE en 1959 à son accession à la Présidence et Direction générale des Éditions Raoul Breton, le cheminement professionnel de Gérard Davoust est aussi complet que diversifié.

Tour à tour responsable de la vente de catalogues classiques chez EMI (1961) et animateur/programmateur à RTL (1965), il occupe dès 1969 le poste de Directeur des Services Artistiques de la Société Phonographique PHILIPS pour ensuite devenir dès 1973 le PDG des Éditions Chappell.

En 1992 il rachète en partenariat avec Charles Aznavour les EDITIONS RAOUL BRETON dont le catalogue comprend les oeuvres d’auteurs aussi prestigieux que Charles Trenet, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Mireille, Édith Piaf, Félix Leclerc, Serge Lama et Nana Mouskouri.

Ensemble, Gérard Davoust et Charles Aznavour réussiront, à compter de 1996, une prouesse rare par les temps qui courent : découvrir et lancer en France une jeune « auteur-compositeur-interprète » québécoise, en la personne de madame Lynda Lemay.

Officier de la légion d’honneur, Gérard Davoust a de tout temps milité pour l’intérêt collectif et la défense de sa profession. Ceci qui l’amènera notamment à devenir Administrateur puis Président du Conseil d’Administration de la SACEM de 1998 à 2001, une société dont il est aujourd’hui Président d’Honneur.

On dit de lui qu’il est un éditeur comblé, sinon heureux, qui réussit à la fois à défendre et illustrer par la pratique sa profession, et faire figure de sage du métier, sans pour autant avoir perdu la « bonne folie » des chansons. On ne passe pas toute une vie entre Charles (Trenet) et Charles (Aznavour) sans avoir soi-même un peu de l’âme des poètes…

 

editionsraoulbreton.com

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle