FORMATIONS TRANSVERSALES

 

Avec la volonté de répondre aux besoins communs de formation auprès de leur clientèle respective, l'APEM, l'ADISQ et la SPACQ joignent leurs efforts et offres des ateliers de formation en collaboration.

 

Ces formations sont coordonnées par l'ADISQ qui s'occupe notamment des inscriptions.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

 


Formations transversales 2018-2019

Subventions : maximiser les demandes et les parachèvements | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

Cet atelier vous permettra de comprendre comment maximiser le montant accordé de votre financement public. Que ce soit à l’occasion du montage financier et narratif de la demande ou de la consolidation du parachèvement, il est important de bien répondre aux exigences des programmes et adapter votre projet selon les objectifs visés.
 

Dates : 9 octobre 2018 et 28 février 2019 | 13h à 17h

 

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

Clientèle visée : Gestionnaire, chargé de projets, comptable, adjoint à la comptabilité, adjoint administratif, responsable du financement et adjoint au financement.

 

Contenu de la formation :

Cet atelier vous permettra de comprendre comment maximiser le montant accordé de votre financement public. Que ce soit à l’occasion du montage financier et narratif de la demande ou de la consolidation du parachèvement, il est important de bien répondre aux exigences des programmes et adapter votre projet selon les objectifs visés.

 

Offerte par une spécialiste en financement culturel, cette formation vous donnera tous les trucs et conseils nécessaires pour obtenir le maximum de vos subventions, tous programmes confondus.

Objectifs :

  • Aborder une demande de financement selon l’étape du projet, le demandeur et le mandat du programme dans le but d’aller chercher le maximum;

  • Identifier les objectifs de financement du programme et adapter son projet en conséquence;

  • Élaborer un montage financier optimal;

  • Planifier adéquatement le suivi administratif en vue du parachèvement;

  • Aborder un parachèvement dans le but d’aller chercher le maximum du montant accordé.

Compétences acquises :

  • Rédiger plus efficacement une demande de subvention;

  • Planifier un meilleur montage financier;

  • S’assurer d’un meilleur suivi administratif et comptable du projet financé;

  • Rédiger plus efficacement un rapport de parachèvement.

 

Formatrice :

Yzabel BeauBien, J’Imagine Consultants

Yzabel BeauBien travaille dans l’industrie musicale depuis plus de vingt-cinq ans. Elle a été disquaire, agente de spectacles et gérante d’artistes avant de fonder, en 2007, J’Imagine Consultants, entreprise spécialisée en financement et développement culturels. Yzabel est aussi l’auteure de Quand le Show devient Business, un livre et des outils pratiques pour la professionnalisation des artistes et des travailleurs culturels. Une des rares au Québec à posséder une expertise en financement public, Yzabel travaille entre autres avec L-Abe, Les Productions Jacques K. Primeau, l’APEM, Laurence Nerbonne, Angel Forrest, Heavy Trip, Jason Bajada, Coyote Records, Dare To Care, Fred Fortin et Marco Calliari. Depuis 2000, elle a été formatrice pour : UQAM, Congrès FAMEQ, Culture Québec & Chaudière-Appalaches, Musitechnic, Culture Côte-Nord, Concours MusiQualité, Syli d’or, Culture Estrie, Festival des Nuits d’Afrique, Culture Gaspésie, Culture Laval, Culture Mauricie, Culture Mékinac, musiQCamp, Culture Outaouais, Festival de l’Outaouais Émergent, Institut Trebas, Ampli de Québec, Arrimage, CFP Maurice-Barbeau, Gatineau prend la scène, Festival International de la chanson de Granby, Culture Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec, Centrale des Artistes, Mon projet d’affaires, Festival Vue sur la Relève, SMIM, SMIQ, École du Show-Business, Université Laval, Découvertes de la chanson de Magog, SOPREF.

 

La musique dans l’univers numérique : les droits d’auteur | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

La formation couvre les droits en présence lors de l’exploitation de contenus musicaux (œuvres musicales, et/ou enregistrements sonores ou audiovisuels musicaux) sur les plateformes numériques et les tarifs applicables à ces exploitations.
 

Dates : 31 octobre 2018 et 15 février 2019 | 13h à 17h

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est
 

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Responsable des droits et des licences, adjoint aux droits et aux licences et chargé de projets.

 

Contenu de la formation :

La formation couvre les droits en présence lors de l’exploitation de contenus musicaux (œuvres musicales, et/ou enregistrements sonores ou audiovisuels musicaux) sur les plateformes numériques et les tarifs applicables à ces exploitations.

 

Les principaux sujets abordés sont :

  •  Les droits d’auteurs nécessairement mis en cause par les exploitations en ligne;

  • Les régimes juridiques applicables aux communications interactives, semi-interactives et non-interactives;

  • Les régimes applicables aux transmissions et aux téléchargements;

  • La notion de « public »;

  • Les aspects et enjeux « transfrontaliers » des exploitations en ligne;

  • Les principales exceptions aux droits d’auteur applicables aux exploitations en ligne (dont l’exception « Youtube ») et celles visant 
    les reproductions temporaires pour processus technologiques, les antémémoires, les services d’hébergement et de moteurs de recherches);

  • Les principaux tarifs applicables aux exploitations en ligne de la musique.

 

Compétences acquises :

  • Approfondir les notions de base en droits d’auteur liées aux exploitations dans l’univers numérique dont les dispositions (et exceptions) importantes apportées à la Loi sur le droit d’auteur depuis 2012 et leur impact sur les droits et revenus touchant aux exploitations en ligne et les décisions judiciaires ayant appliqué et interprété ces dispositions;

  • Maîtriser les droits visés dans l’univers numérique afin de bénéficier adéquatement des droits découlant de la Loi sur le droit d’auteur;

  • Comprendre les tarifs applicables.

 

Préalables obligatoires :

  • JUR-04 - Informations générales sur les droits d’auteur et les droits voisins dans l’industrie musicale

  • JUR-05 - Les régimes et les sociétés de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins dans l’industrie musicale

 

Formations complémentaires :

  • JUR-14 - La musique et le droit d’auteur dans le domaine de l’audiovisuel

  • JUR-26 – La musique dans l’univers numérique : les contrats entre les producteurs, les distributeurs et les plateformes numériques | Formation offerte en partenariat avec l'APEM

 

Formateur :

Me Stéphane Gilker 

Stéphane Gilker pratique le droit depuis 1986 dans les domaines de la propriété intellectuelle, plus particulièrement du droit d’auteur, du droit du divertissement et des technologies de l’information. Dans la cadre de sa pratique en droit du divertissement, il représente, depuis près de 30 ans, des auteurs-compositeurs, écrivains, scénaristes, réalisateurs, éditeurs (littéraires et musicaux), interprètes (comédiens, chanteurs et musiciens), agents, gérants, producteurs d’enregistrements sonores, de productions télévisuelles ou cinématographiques, des producteurs ou diffuseurs de spectacles, distributeurs, radiodiffuseurs, associations professionnelles et société de gestion collective de droit d’auteur et ce, tant au Canada qu’à l’étranger. Il a été membre du cabinet Fasken de 1986 à 2014 où il a été associé principal responsable pour des groupes de technologies de l’information et de droit du divertissement. Il a aussi créé et dirigé le groupe national « droit de la propriété intellectuelle, des technologies de l'information et des nouveaux média » au sein du contentieux de BCE/Bell Canada de 1997 à 2000 et assumé la direction des affaires juridiques du Groupe TVA et été responsable de la propriété intellectuelle de Québecor Média entre 2014 et 2015. Il a été membre de l’équipe de conseillers juridiques externes retenus par le gouvernement fédéral canadien aux fins de la mise en œuvre, au Canada, de la Convention de Rome visant la reconnaissance des droits des artistes, producteurs d’enregistrements sonores et radiodiffuseurs (Phase II de la révision de la Loi sur le droit d’auteur entré). Il a aussi agi à titre de délégué du gouvernement fédéral canadien dans le cadre de conférences de l’OMPI et de l’UNESCO en matière de propriété intellectuelle et de technologies de l’information. Il est auteur de nombreux articles et contributeurs à plusieurs ouvrages dont la partie consacrée aux droits d’auteurs des artistes, producteurs et radiodiffuseurs du Jurisclasseur en Propriété intellectuelle de LexisNexis Publising. Il est conférencier régulier tant au Canada qu'à l’étranger et collabore depuis plus de 20 ans aux formations de l’Université de Montréal, de l’Université McGill et de l’Université Concordia. Il est président sortant du Comité technique sur le droit d’auteur de l’institut de la propriété intellectuelle du Canada (IPIC) et membre du Comité éditorial des Cahiers de propriété intellectuelle. Son expertise en propriété intellectuelle, technologies de l’information et droit du divertissement est reconnue depuis de nombreuses années par Martindale Hubble, Lexpert et Best Lawyers. Il a, notamment, été désigné « avocat de l'année » à Montréal par Best Lawyers in Canada dans les domaines du droit de la propriété intellectuelle (2015) et du droit du divertissement (2012).

 


La musique dans l’univers numérique : les contrats entre les producteurs, les distributeurs et les plateformes numériques | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

La formation couvre les contrats entre les producteurs d’enregistrements sonores ou audiovisuels et les distributeurs dits « numériques ou « agrégateurs » et entre ces producteurs ou distributeurs et les plateformes numériques, incluant les droits mis en œuvres par ces contrats et le partage des revenus entre ces divers intervenants.

 

Dates : 7 novembre 2018 et 26 février 2019 | 13h à 16h30

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

 

Coût : 21$ + tx / 70$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Gestionnaire, chargé de projets, responsable des droits et des licences, adjoint aux droits et aux licences, responsable des contrats et adjoint aux contrats.

 

Contenu de la formation :

La formation couvre les contrats entre les producteurs d’enregistrements sonores ou audiovisuels et les distributeurs dits « numériques » ou « agrégateurs » et entre ces producteurs ou distributeurs et les plateformes numériques, incluant les droits mis en œuvres par ces contrats et le partage des revenus entre ces divers intervenants.

 

Les principaux sujets abordés seront :

  • Les contrats entres les producteurs et les distributeurs numériques et entre ces derniers et les principales plateformes numériques, incluant les contenus, les exploitations et droits visés par ces contrats ainsi que leurs conditions économiques (partage de revenus);

  • Certaines questions particulières propres aux contrats visant les exploitations en ligne dont la responsabilité pour la libération des droits et les paiements afférents aux œuvres musicales et audiovisuelles;

  • Les enjeux liés à l’application multi-territoriale des contacts;

  • L’importance des métadonnées;

  • L’application des tarifs homologués aux exploitations. 

Compétences acquises :

  • Comprendre les relations, les rôles et le partage des revenus entre les acteurs de la filière;

  • Comprendre l’application pratique des différents tarifs applicables de la Commission du droit d'auteur;

  • Maîtriser les pratiques commerciales et les droits en cause.

 

Préalables obligatoires :

  • JUR-04 - Informations générales sur les droits d’auteur et les droits voisins dans l’industrie musicale

  • JUR-05 - Les régimes et les sociétés de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins dans l’industrie musicale

  • JUR-22 - La musique dans l’univers numérique : les droits d’auteur | Formation offerte en partenariat avec l'APEM

 

Formateur :

Me Stéphane Gilker 

Stéphane Gilker pratique le droit depuis 1986 dans les domaines de la propriété intellectuelle, plus particulièrement du droit d’auteur, du droit du divertissement et des technologies de l’information. Dans la cadre de sa pratique en droit du divertissement, il représente, depuis près de 30 ans, des auteurs-compositeurs, écrivains, scénaristes, réalisateurs, éditeurs (littéraires et musicaux), interprètes (comédiens, chanteurs et musiciens), agents, gérants, producteurs d’enregistrements sonores, de productions télévisuelles ou cinématographiques, des producteurs ou diffuseurs de spectacles, distributeurs, radiodiffuseurs, associations professionnelles et société de gestion collective de droit d’auteur et ce, tant au Canada qu’à l’étranger. Il a été membre du cabinet Fasken de 1986 à 2014 où il a été associé principal responsable pour des groupes de technologies de l’information et de droit du divertissement. Il a aussi créé et dirigé le groupe national « droit de la propriété intellectuelle, des technologies de l'information et des nouveaux média » au sein du contentieux de BCE/Bell Canada de 1997 à 2000 et assumé la direction des affaires juridiques du Groupe TVA et été responsable de la propriété intellectuelle de Québecor Média entre 2014 et 2015. Il a été membre de l’équipe de conseillers juridiques externes retenus par le gouvernement fédéral canadien aux fins de la mise en œuvre, au Canada, de la Convention de Rome visant la reconnaissance des droits des artistes, producteurs d’enregistrements sonores et radiodiffuseurs (Phase II de la révision de la Loi sur le droit d’auteur entré). Il a aussi agi à titre de délégué du gouvernement fédéral canadien dans le cadre de conférences de l’OMPI et de l’UNESCO en matière de propriété intellectuelle et de technologies de l’information. Il est auteur de nombreux articles et contributeurs à plusieurs ouvrages dont la partie consacrée aux droits d’auteurs des artistes, producteurs et radiodiffuseurs du Jurisclasseur en Propriété intellectuelle de LexisNexis Publising. Il est conférencier régulier tant au Canada qu'à l’étranger et collabore depuis plus de 20 ans aux formations de l’Université de Montréal, de l’Université McGill et de l’Université Concordia. Il est président sortant du Comité technique sur le droit d’auteur de l’institut de la propriété intellectuelle du Canada (IPIC) et membre du Comité éditorial des Cahiers de propriété intellectuelle. Son expertise en propriété intellectuelle, technologies de l’information et droit du divertissement est reconnue depuis de nombreuses années par Martindale Hubble, Lexpert et Best Lawyers. Il a, notamment, été désigné « avocat de l'année » à Montréal par Best Lawyers in Canada dans les domaines du droit de la propriété intellectuelle (2015) et du droit du divertissement (2012).

Indexer les métadonnées de vos enregistrements sonores pour favoriser leur découvrabilité en ligne | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ et la SPACQ

La découvrabilité des contenus est souvent considérée comme le défi prioritaire que les industries culturelles auront à relever au cours de la prochaine décennie.

Qui n’a pas été étonné de constater que les titres des pièces d’un album étaient parfois remplacés par de bêtes « Track 01, Track 02, Track 03 » ? Ou encore, qu’un de nos albums favori, publié en 1994 apparaissait sur les plateformes d'écoute en streaming comme paru en 2008 ?

Une identification inadéquate des contenus culturels numérisés se traduit par leur disparition dans les réseaux globalisés. Pour permettre une exploitation conséquente de la musique en ligne, l’existence de métadonnées descriptives est devenue aussi importante que la piste audio elle-même.

Cette formation expliquera pourquoi les maisons de disques doivent désormais se préoccuper d'indexer leurs enregistrements avec les métadonnées qui s'imposent. Elle permettra à celles-ci d'adopter de nouvelles pratiques d'affaires arrimées aux normes et standards permettant à leurs contenus de rivaliser avec les offres concurrentes mondiales.

Dates : 4 décembre 2018 et 8 avril 2019 | 13h à 17h

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

 

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Gestionnaire, chargé de projet, responsable des communications, responsable du marketing, adjoint au communications, adjoint au marketing

 

Contenu de la formation :

La découvrabilité des contenus est souvent considérée comme le défi prioritaire que les industries culturelles auront à relever au cours de la prochaine décennie.

 

Qui n’a pas été étonné de constater que les titres des pièces d’un album étaient parfois remplacés par de bêtes « Track 01, Track 02, Track 03 » ? Ou encore, qu’un de nos albums favori, publié en 1994 apparaissait sur les plateformes d'écoute en streaming comme paru en 2008 ?

 

 Une identification inadéquate des contenus culturels numérisés se traduit par leur disparition dans les réseaux globalisés. Pour permettre une exploitation conséquente de la musique en ligne, l’existence de métadonnées descriptives est devenue aussi importante que la piste audio elle-même.

 

Cette formation expliquera pourquoi les maisons de disques doivent désormais se préoccuper d'indexer leurs enregistrements avec les métadonnées qui s'imposent. Elle permettra à celles-ci d'adopter de nouvelles pratiques d'affaires arrimées aux normes et standards permettant à leurs contenus de rivaliser avec les offres concurrentes mondiales.

Compétences acquises :

Connaître les catégories et l'utilité des divers champs d'informations qui doivent accompagner un enregistrement sonore dans la chaîne de distribution numérique : ISRC, ISWC, IPI, ISNI, UN-LOCODE, genre, clé de répartition, affiliation, contributeurs, etc.

Maîtriser la procédure d'indexation des métadonnées d'un enregistrement sonore.

S'initier au traitement des rapports d'utilisation et états de comptes de la chaîne de valeur numérique.

Matériel requis :

Ordinateur portable MAC ou Windows. La tablette électronique ne suffit pas.

 

Formateur :

Jean-Robert Bisaillon, Iconoclaste Musique 

Jean-Robert Bisaillon (http://about.me/jrbisaillon) est fondateur et actionnaire majoritaire de Iconoclaste musique inc., entreprise de technologie de l'information et des communications au service des filières musicale et de la culture. Il est administrateur de la SOCAN et de l'Association des auteurs-compositeurs canadiens (SAC). Il est membre de la Mapping Taskforce CISAC-FastTrack, du consortium DDEX, de la fondation MetaBrainz et de l'agence internationale ISNI. Il milite pour l’amélioration des conditions socio-économiques des créateurs, notamment à titre de secrétaire du conseil de fondation de l'organisme de certification de la musique équitable Fair Trade Music International. Il est le concepteur et il coordonne actuellement le développement de l'écosystème logiciel de gestion des métadonnées musicales TGiT. Il est l'auteur du Petit guide Internet des auteurs et compositeurs (Éditions SPACQ, 2008). Il est enfin titulaire d'une maîtrise en Pratiques de recherche et action publique de l’INRS (Montréal), sur les enjeux concernant les métadonnées musicales. Contact : jr@iconoclaste.ca @iconoclaste et #MusicMetadata sur Twitter/Facebook

Stratégies pour maximiser la découvrabilité sur les plateformes numériques musicales | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

L'objectif de cette formation est d'aider les professionnels de l’industrie musicale à générer le maximum de visibilité possible pour faire connaître leurs œuvres sur les plateformes numériques.

La formation vise à faire connaître les différentes plateformes numériques mettant en valeur du contenu musical en téléchargement ou en écoute en continu interactive. À partir du comportement des consommateurs sur ces services et d’une analyse des différentes plateformes selon leurs spécificités propres, nous aborderons les stratégies que les professionnels du milieu musical peuvent mettre en place pour favoriser une meilleure visibilité des œuvres et enregistrements sonores sur les plateformes.

Dates : 12 décembre 2018 et 9 avril 2019 | 13h à 17h

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

 

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Chargé de projets, producteur de contenu, responsable du marketing, de la promotion, éditeur musical, gérant d’artiste

 

Contenu de la formation :

L'objectif de cette formation est d'aider les professionnels de l’industrie musicale à générer le maximum de visibilité possible pour faire connaître leurs œuvres sur les plateformes numériques.

La formation vise à faire connaître les différentes plateformes numériques mettant en valeur du contenu musical en téléchargement ou en écoute en continu interactive. À partir du comportement des consommateurs sur ces services et d’une analyse des différentes plateformes selon leurs spécificités propres, nous aborderons les stratégies que les professionnels du milieu musical peuvent mettre en place pour favoriser une meilleure visibilité des œuvres et enregistrements sonores sur les plateformes.

 

Partie 1 :   Statistiques de comportement des consommateurs en 2017

Comment le consommateur trouve-t-il sa musique ? Qu’est-ce qu’il écoute ?

Les périodes les plus importantes ? Quelques exemples au niveau international

 
Partie 2 :   Les plateformes

Les plateformes d’achat

Les plateformes de streaming

  • Basées sur recommandation éditoriale

  • Basées sur des algorithmes

  • Centrée sur le consommateur


Partie 3 :   Habitudes de base à prendre

Veille technologique Métadonnées

Comprendre de façon macro la répartition des revenus

Surveiller les habitudes de consommation musicale autour de soi


Partie 4 :   Trucs pratiques

Développer des listes de lecture

 

Compétences acquises :

  • Comprendre comment maximiser la visibilité de sa musique sur les plateformes et services en ligne

  • Distinguer les spécificités des différentes plateformes de musique en ligne

  • Maîtriser les variables utilisées par les algorithmes de recommandation musicale

Matériel requis :

Cette formation se veut interactive, il est donc recommandé d’avoir un ordinateur avec vous

 

Formatrice :

Jacynthe Plamondon-Émond, InTempo Musique

Tirer profit des données disponibles en ligne | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

Cette formation vise à faire connaître les différentes données d’exploitation disponibles suite à la diffusion de la musique en numérique. Identifier les différentes sources de données qu’elles soient publiques ou reçues par les différents intermédiaires afin de favoriser le partage d’information entre les différents acteurs de l’industrie de la musique.

Dates : 14 décembre 2018 et 10 avril 2019 | 13h à 17h

Lieu : L’inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

 

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Chargé de projet, producteur de contenu, responsable du marketing, de la promotion, éditeur musical, gérant d’artiste

 

Contenu de la formation :

Cette formation vise à faire connaître les différentes données d’exploitation disponibles suite à la diffusion de la musique en numérique. Identifier les différentes sources de données qu’elles soient publiques ou reçues par les différents intermédiaires afin de favoriser le partage d’information entre les différents acteurs de l’industrie de la musique.


Partie 1 : Métadonnées sur l’ensemble des bases de données mondiales
Identification des bases de données mondiales pour augmenter la visibilité des contenus et améliorer le référencement des oeuvres et aller chercher de meilleures informations sur les enregistrements sonores.

 

Partie 2 : Statistiques de comportement des consommateurs annuel

Comment le consommateur trouve-t-il sa musique ? Qu’est-ce qu’il écoute ? Quels sont les périodes les plus importantes ? Quelles sont les sources pour aller chercher des statistiques de consommation en vue d’une mise en marché des produits ou de la mise en valeur d’un catalogue.

Partie 3 : Les données publiques ou semi-publiques des plateformes

Apple Music for artist
Spotify for Artist
YouTube
Shazam

 

Partie 4 : Les données d’usage liées à une rémunération

Données reçues par les distributeurs.
Données transmises du distributeur aux maisons de disques.
Données reçues par les sociétés de gestion collective de droits.
Données transmises par les sociétés de gestion collective aux ayants droits.

Matériel requis :

Cette formation se veut interactive, il est donc recommandé d’avoir un ordinateur avec vous

Formatrice :

Jacynthe Plamondon-Émond, InTempo Musique

YouTube : droits et revenus | Formation offerte en partenariat avec l'ADISQ

Cet atelier permet de bien saisir, à travers le processus de mise en ligne d'une vidéo musicale sur YouTube, tous les intervenants concernés, la responsabilité légale de chacun ainsi que les droits et revenus en cause.

Dates : 23 janvier 2019 et 16 avril 2019 | 13h à 17h

Lieu : L'inis, 301 boul. de Maisonneuve Est

 

Coût : 24$ + tx / 80$ + tx si votre entreprise est assujettie à la Loi sur les compétences (i.e. les entreprises dont la masse salariale annuelle est supérieure à 2 millions de dollars).

 

Clientèle visée : Gestionnaire, chargé de projet, producteur de contenu, responsable du marketing, de la promo ou de la pub, distributeur, éditeur musical, responsable des droits et des licences, responsable des contrats

 

Contenu de la formation :

Cet atelier permet de bien saisir, à travers le processus de mise en ligne d'une vidéo musicale sur YouTube, tous les intervenants concernés, la responsabilité légale de chacun ainsi que les droits et revenus en cause.

YOUTUBE 101 : survol de l’historique de YouTube, fonctionnement et structure

LES DROITS : types de droits, types d’ayants droit et enjeux principaux pour la déclaration des droits

LES REVENUS : les types d’ententes avec YouTube, comment réclamer et monétiser, les différences entre le marché canadien, US et autres.

ATELIER : simulations de mise en ligne de vidéos sous conditions variées, et de réclamations avec la chaîne YouTube, Content ID (USA), etc.

Compétences acquises :

  • S’orienter dans l’organigramme et l’infrastructure du site YouTube

  • Démystifier le système de rémunération de YouTube

  • Obtenir des conseils pratiques pour maximiser le potentiel de YouTube comme véritable source de revenus

Formatrice :

Odette Lindsay, Third Side Music

Odette Lindsay est la directrice du Copyright chez Third Side Music depuis 2008. Elle assure la gestion Mondiale d’un répertoire d’environ 50,000 œuvres pour une entreprise spécialisée en administration et gestion de droits, et plus spécifiquement l’exploitation des droits de synchronisation. Elle maintient les relations avec les sociétés de gestion de droits (SOCAN, CMRRA, AUDIAM, ASCAP, BMI, SESAC, HFA, SACEM, PRS, etc) et elle s’occupe de la recherche et développement relative à la gestion des données et la perception des revenus à travers une industrie en évolution constante.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

La présentation de ces formations est rendue possible grâce à la participation financière d’Emploi-Québec et de Compétence Culture.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle